Aide en allemand

Aide en allemand

Il faut du courage pour parler une langue étrangère !

On le constate souvent dans nos cours : beaucoup d'élèves au lycée n'osent pas (plus ?) parler par peur de faire des erreurs, de mal prononcer.

 

stumm

 

 

Or, une langue se PARLE et il faut donc les encourager à s'exprimer. La réforme de 2013 qui avait introduit une épreuve bac orale allait dans ce sens et c'était très bien. Mais combien de fois a-t-on assisté à des exposés écrits à la maison et appris par coeur (quel boulot !), débités à toute vitesse par peur d'oublier et avec une voix monocorde... On valorise le travail mais quand même, c'est un peu triste. On a beau leur dire de ne pas le faire, ils le font quand même parce que ça les sécurise. Parler librement ? Trop de risque ! Et mettre le ton ? Il faudrait déjà savoir ce que l'on dit et connaître quelques règles d'intonation. Et d'ailleurs, même en leur faisant lire un texte en français, on constate que certains ont beaucoup de mal à lire à haute voix.

vorlesen

 

 

Oui, c'est difficile de parler sans accent. J'en sais quelque chose car même en ayant fait des études de français, l'ayant enseigné en Allemagne, habitant en France depuis 33 ans : j'ai toujours un accent !! Suis-je condamnée à me taire pour autant ? Certainement pas ! Je parle quand même. Mais je suis consciente du fait que certains sons me posent problème comme la différenciation entre re- et ré-, entre an, en et on.

 

Akzent

 

 

Alors, à part le côté psychologique, le fait de rassurer les élèves, de les inciter à quitter leur zone de confort, à prendre des risques, on peut peut-être les aider à se lancer.

 

C'est la raison pour laquelle mon projet franco-allemand d'une lecture à haute voix en allemand a vu le jour.  10 élèves volontaires ont lu les pages d'un livre allemand pour enfants et j'en ai fait une vidéo qui pourra servir à d'autres élèves, surtout au collège. (Voir sur mon Padlet dans la colonne "Lesen" : https://padlet.com/renonce_sybille/ffqkqqkbyvcn)

 

Car en entandant ces jeunes lire en allemand, on peut faire constater à d'autres élèves que 

  • lire à haute voix oblige à comprendre ce que l'on lit
  • lire à haute voix transporte des émotions si on y met le ton : on entend la surprise, l'avertissement, la question, etc.
  • lire POUR quelqu'un change notre façon d'accentuer, de moduler notre voix et cela devient tellement plus vivant et intéressant à écouter
  • on peut prendre plaisir à lire à haute voix et on s'appliquera bien plus à bien faire
  • la longueur des voyelles en allemand reste un immense problème... mais n'empêche pas de s'exprimer et d'être compris ! Faites repérer les petites erreurs après avoir expliqué les règles (voyelle courte devant une double consonne, longue si suivie d'un h ou d'un ß, le diphtongue ie  qui est plus long qu'un i "normal", etc.)

 

Je suis convaincue que cette lecture servira à d'autres élèves et surtout, elle est une belle contribution à l'amitié franco-allemande et je remercie l'auteure, Claudia ESSER  et la ville de DORSTEN d'avoir adhéré avec enthousiasme à ce projet.

https://youtu.be/9-vMsGEnimc

Le livre est ici : https://www.dorsten.de/Corona/Downloads/2020_Corona_Kinder_Farbe.pdf

 

Superhelden Titel

 

 

Viel Spaß !



27/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres